1. CHOISISSEZ VOTRE AGENCE
Agence aller :
Modifier l'agence de retour
2. CHOIX DES DATES :
2. CHOIX DU VEHICULE
Véhicules
Kilomètres estimés :
km
Estimez votre trajet à l'aide de google map ou de mappy
CODE REDUCTION :
Rechercher

piment

Piment Antillais

6 janvier 2020

Tout savoir sur le piment Antillais

Très utilisé dans la cuisine antillaise, le piment est un condiment incontournable.

Pourtant son utilisation première n’était pas destinée à la cuisine mais plutôt à ses vertus médicinales que les peuples d’Amérique du Sud avaient mises en avant.

Le piment antillais est avant tout originaire de la culture amérindienne notamment du Mexique du fait de sa proximité.

Avec les échanges commerciaux, le piment s’est diversifié au fur et à mesure des siècles pour aujourd’hui avoir une déclinaison très importante.

Il est disponible aujourd’hui sous différentes variétés, classé de la variété la plus douce à la plus forte.
Le piment Habanera peut être décliné sous différentes espèces comme :

• Le Bondamanjak.
• Le piment oiseau.
• Red Savina.
• Fatalii.
• Adjuma.
• Naga Jolokia

C’est un fruit qui est cultivé avant tout pour son goût particulièrement piquant mais également pour ses vertus médicinales.

Malgré sa petite taille, 2 cm de large pour 3 cm de haut, le piment Habanera reste extrêmement fort, une seule goutte de ce fameux piment peut littéralement vous brûler les lèvres.

En Guadeloupe, en Martinique ou en Guyane, on le trouve sous l’appellation de Bondamanjak, signifiant « fesses de Madame Jacques ».

Ce n’est donc pas étonnant qu’il soit considéré comme l’un des piments les plus forts du monde sur l’échelle de Scoville, utilisée pour mesurer l’intensité du goût.

Son nom varie selon qu’il soit plus fort ou plus doux, on le trouve sous différentes appellations telles que le piment créole ou encore le piment oiseau.

Il est surtout utilisé pour agrémenter des plats épicés en apportant toute sa saveur naturelle.

Pour accompagner des viandes, des poissons, du riz ou bien des légumes, le Bondamanjak est l’ingrédient principal pour les recettes locales pimentées.

Le piment oiseau de couleur rouge ou de couleur verte est une variété encore plus forte que le piment de Cayenne.

Si vous êtes novices en la matière, il est conseillé de l’utiliser en petite quantité afin d’éviter d’être surpris par sa puissance et de devoir finir une bouteille lait complète pour éteindre le feu en bouche.

Le piment oiseau est abondamment utilisé dans les plats épicés tels que le rougail ou bien dans le but d’obtenir des huiles pimentées.

Faisant partie intégrante de la culture locale antillaise, il est important de se familiariser rapidement si vous souhaitez découvrir de nouvelles saveurs et si vous souhaitez bénéficier des avantages médicinaux du condiment.

En Martinique, en Guadeloupe ou en Guyane, c’est un indémodable de la cuisine locale !

Le piment utilisé comme coupe-faim naturel.

Riche en antioxydants, le piment antillais contient de très nombreuses substances favorables à votre santé.
L’utilisation première du piment est avant tout pour donner du goût dans la cuisine, mais il possède également des bienfaits méconnus sur la santé.

Le piment, riche en antioxydants, contient de très nombreuses vitamines et oligoéléments, il contribue à détoxifier l’organisme et à lutter contre les douleurs.

Cerise sur le gâteau, c’est un excellent brûleur de graisse car il consomme les lipides en grande quantité.
Le piment est donc à proprement parler un excellent coupe-faim car il va favoriser la sensation de satiété remplissant artificiellement l’estomac.

Le rôle du coupe-faim c’est d’envoyer à votre cerveau le fait que vous n’ayez plus besoin d’absorber de la nourriture.

On arrive vite à saturation à partir du moment où l’on mange épicé, ce n’est pas un effet psychologique mais bel et bien une réalité grâce à la capsaïcine.

Lorsque le processus de digestion de l’estomac entre en action, il va commencer à digérer le piment que vous avez ingurgité.

Pendant cette phase la stimulation de la production de leptine est grandement augmentée, le rôle de cette hormone c’est de stimuler les cellules graisseuses via la capsaïcine et d’envoyer à votre cerveau la sensation de satiété.

Le piment est connu pour être un brûleur de graisse naturelle, il stimule la thermogénèse responsable de la production de chaleur de votre organisme.

Cette chaleur vient tout simplement contribuer à favoriser les tissus adipeux et graisseux de l’organisme permettant d’éliminer les graisses superflues.

Que ce soit le Bondamanjak ou le piment oiseau, les graisses vont fondre rapidement si vous décidez d’en mettre dans votre assiette, même en quantité réduite.

L’avantage est double, vous allez découvrir de nouvelles sensations et de nouveaux plats épicés tout en ressentant les bienfaits sur votre organisme.

Votre corps ne pourra qu’apprécier l’effet brûleur de graisse du piment antillais, combiné à l’effet de satiété que vous allez ressentir en mangeant une nouvelle cuisine.

Cependant il ne faut pas acheter n’importe quel piment antillais, leurs goûts varient ainsi que leur intensité et il existe certaines adresses à privilégier pour trouver le bon produit.

Où trouver un bon piment antillais Bondamanjak en Martinique ?

Si vous avez été convaincus de tester le Bondamanjak après avoir lu ces quelques lignes, il est maintenant essentiel de trouver la bonne adresse pour s’en procurer.

Et lorsqu’on habite en Martinique, le meilleur endroit pour se procurer le Bondamanjak ou le piment oiseau, c’est le marché de Saint-Pierre qui se déroule tous les samedis.

La qualité des produits frais sera systématiquement au rendez-vous, vous pouvez vous y rendre les yeux fermés en profitant notamment des différentes variétés de piment mais également des autres produits locaux, indispensables pour une cuisine antillaise typique.

Pour s’y rendre, rien de plus simple, nous vous conseillons de louer votre voiture chez Alwego, cette agence spécialisée en location de voiture vous fournira le véhicule dont vous avez besoin.

Si vous venez d’arriver à l’aéroport Aimé Césaire, le loueur Alwego sera directement disponible sur place facilitant ainsi la location du véhicule.

Si par contre vous êtes déjà dans votre logement ou dans votre chambre d’hôtel, il est conseillé de vous rendre à l’agence de Saint-Pierre au 57 rue Victor Hugo, ou bien de passer directement un appel téléphonique.

Il ne vous reste plus qu’à profiter des différentes saveurs des piments antillais tout en faisant du bien à votre corps, sans aucun complexe de manger des plats copieux car vous connaissez désormais tous les bienfaits du Bondamanjak.